CCNA3 : Chapitre 3

Agrégations de liens

EtherChannel

Pour entrer doucement dans l'agrégation de liens, parlons un peu de l'EtherChannel ! Développée par Cisco, cette technologie permet de regrouper plusieurs ports physiques en un seul canal logique. Ce canal est appelé : Un canal de ports

Les interfaces physiques sont regroupées dans une seule interface de canal de ports.

Cette fabuleuse technologie offre ces quelques avantages :

  • Au lieu de configurer chaque port de chaque canal de ports... configurez directement le canal de ports ! Tous les ports à l'intérieur de ce canal seront affectés par la configuration :)
  • Aucune nécessité de mettre à niveau la liaison existante vers une connexion plus rapide et plus coûteuse pour avoir davantage de bande passante, l'EtherChannel repose sur les ports de commutations existants !
  • Il y a un équilibrage des charges entre chaque liaison appartenant au même canal de ports ! :D
  • Le canal de ports offre une redondance ! Si un des ports tombe ou si l'une des liaisons est coupée, l(es) autre(s) prend(nent) le relai !
  • Le canal de ports est considéré comme une seule et unique liaison logique. Si plusieurs groupes EtherChannel existent entre deux switchs, le protocole STP peut bloquer l'un de ces canaux de ports afin d'éviter une boucle (tempête de broadcast). Si STP bloque une liaison agrégée, il bloque la totalité du canal de ports (donc tous les ports !).

Les règles

Euh, ui ! Il existe quelques règles tout de même.

Il est impossible d'associer, dans un même canal de ports, des types différents d'interfaces. Exemple : FastEthernet / GigabitEthernet
EtherChannel peut offrir jusqu'à 800Mb/s (Canal de ports FastEthernet) ou 8Gb/s (Canal de ports GigabitEthernet). Vous l'aurez (peut-être) compris : 8 ports MAXIMUM dans UN canal de ports.
Le nombre de canaux de ports est limité sur un périphérique de commutation / routage : faites-y attention. (Cela dépend du matériel en question)
La configuration de chaque port EtherChannel doit absolument être cohérente de chaque côté. (Sur les deux matériels) Exemple : Si la configuration est en trunk d'un côté, elle doit l'être aussi de l'autre. ET AVEC LES MÊMES VLAN'S ! Ils doivent aussi avoir la même vitesse, un paramètre de bidirectionnalité et des informations VLAN identiques.
Tous les ports de chaque liaison agrégée doivent être configurés en tant que ports de deuxième couche.

Liens agrégés dynamiquement

C'est possible ça ? ó.ò

Bien sûr que non, j'écris ça juste pour le kiff !

...

Plus sérieusement, oui, c'est possible avec le protocole PAgP, par exemple. Des canaux de ports (des ports similaires, évidemment) peuvent être formés par négociation en utilisant soit PAgP soit LACP. Autrement dit, des ports qui se ressemblent suffisamment peuvent être associés dynamiquement grâce à une négociation.

PAgP : Évidemment, Cisco met en avant le PAgP, puisque ce dernier est propriétaire Cisco ! En gros ce protocole est optimisé pour le matériel Cisco, des paquets PAgP sont envoyés sur le réseau toutes les 30 secondes et il vérfie la cohérence des configurations. Il gère aussi les ajouts de liaisons ainsi que les défaillances entre deux commutateurs mais peut aussi garantir que tous les ports sont de même type lors d'une création de canal de ports :) C'est bien foutu quand même, faut avouer ! La modification d'un port après la création d'un EtherChannel modifie également tous les autres ports du canal !

Pour permettre la création de tous ces petits EtherChannel dynamiques, 3 modes sont disponibles pour PAgP :

  • On (Activé) : Force le commutateur à établir un canal sans PAgP. Ce mode interdit l'échange de paquets PAgP.
  • PAgP Desirable (Souhaitable) : État de négociation actif, l'interface échange des paquets PAgP pour des négociations avec d'autres interfaces.
  • PAgP Auto : État de négociation passif, l'interface répond aux paquets PAgP mais n'entame aucune négociation !

Le tableau ci-dessus montre les différents modes du PAgP et leur compatibilité.


LACP : Ce protocole n'est pas propriétaire Cisco ! Il fait partie de la spécification IEEE 802.3ad permettant de groupir plusieurs ports physiques afin d'en former un seul, pour les contrôler tous... Bref il fait un peu comme PAgP quoi. Il a lui aussi 3 modes :

  • On (Activé) : Ce mode interdit les paquets LACP.
  • LACP Active : État de négociation actif, l'interface échange des paquets LACP pour des négociations avec d'autres interfaces.
  • LACP Passive : État de négociation passif, l'interface répond aux paquets LACP mais n'entame aucune négociation !

Le tableau ci-dessus montre les différents modes du LACP et leur compatibilité.


Configuration

Il y a quelques prérequis afin de bien configurer un EtherChannel !

  • Prise en charge d'EtherChannel : Toutes les interfaces doivent évidemment prendre en charge EtherChannel :)
  • Vitesse et mode bidirectionnel : Les interfaces doivent fonctionner à la même vitesse et utiliser le même mode bidirectionnel :p
  • VLAN Correspondant : Les interfaces doivent être attribuées au(x) même(s) VLAN('s) ou être TRUNK !
  • Plage de VLAN's : Les interfaces doivent aussi, et obligatoirement, prendre en charge la même plage de VLAN's :D

Exemple de configuration :


Dinde(config)# interface range FastEthernet 0/1 - 2
Dinde(config-if-range)# channel-group 1 mode active

Creating a port-channel interface Port-channel 1.

Dinde(config-if-range)# interface port-channel 1
Dinde(config-if)# switchport mode trunk
Dinde(config-if)# switchport trunk allowed vlan 1,4,17
								

Afin de vérifier la configuration, vous pouvez effectuer la commande : Dinde# show interface port-channel1 et regarder l'état du lien agrégé.

show etherchannel summary Pour afficher une ligne d'informations unique par canal de port.

show etherchannel port-channel Pour afficher des informations concernant une interface port-channel spécifique.

show interfaces etherchannel Peut fournir des informations sur le rôle de l'interface dans l'EtherChannel.

CCNA3 : Chapitre 3