GERE

Généralités Réseau

Rappel du calcul IP

C'est un cours que j'ai fait en seconde, soyez indulgent :D

Il existe différentes classes d'adresses IP.

    Classe A
  • De 0.0.0.0 à 127.255.255.255
    masque d'une adresse de classe A par defaut :
    255.0.0.0 il y a "3" zéros donc 256^3 -2 = le nombre d'adresses disponibles dans cette classe (65 millions)

  • Classe B
  • De 128.0.0.0 à 191.255.255.255
    masque par défaut : 255.255.0.0 256^2 -2 = 64 536 adresses disponibles

  • Classe C
  • De 192.0.0.0 à 223.255.255.255
    masque : 255.255.255.0 256^1 -2 = 254 adresses disponibles

  • Classe D et E
  • D de 224.0.0.0 à 239.255.255.255
    E de 240.0.0.0 à 255.255.255.255

pourquoi "-2" ? parceque l'adresse réseau (la toute première) et l'adresse broadcast (la toute dernière) sont inutilisables ! Par exemple chez moi :

mon pc : 192.168.1.76

mon adresse réseau : 192.168.1.0 <= inutilisable

mon adresse broadcast : 192.168.1.255 <= inutilisable
Comment on fait pour savoir quelle sont mes adresses réseau et broadcast, les deux adresses interdites ?

Alors, commençons par l'adresse réseau, tout d'abord je prends mon adresse IP et mon masque !

192.168.1.151 /24 (/24 = les 24 premiers bits du masque à "1" soit : "1111 1111 . 1111 1111 . 1111 1111 . 0000 0000" en binaire. En décimal ça donne ça => 255.255.255.0)

nous allons faire ce que l'on appel un & logique (ET logique)

je dois convertir mon adresse et mon masque en binaire. Ensuite, je vais comparer chaque bits et, à chaque fois qu'un bit de l'adresse ET qu'un bit du masque d'une même colonne sont à 1 TOUS LES DEUX

par ex : le premier bit du premier octet de l'adresse ip (soit : 192)

"1100 0000"

et celui du premier octet du masque (soit : 255)

"1111 1111"

sont tous les deux à 1 donc je met "1" dans la ligne rouge (quelle ligne rouge ? regarde le tableau en dessous !) si un des deux bits est à "0" (que ce soit l'un ou l'autre) je met "0"

evidemment, dans notre cas, la différence ne se voit qu'au dernier octet. Si le masque à un octet "coupé en deux" (sous-réseaux) par exemple "/23" qui vous donnera "1111 1111 . 1111 1111 . 1111 1110 . 0000 0000" il faudra faire attention ! le masque sera 255.255.254.0

"ça change presque rien" me direz vous ! FAUX ! ça double le nombre d'adresses disponibles :p et l'adresse réseau ne sera plus 192.168.1.0 mais 192.168.0.0 !

une fois les adresses binaire comparées et la ligne rouge remplie je converti en décimal et je trouve notre adresse réseau (en jaune) !

une fois l'adresse réseau trouvée je peux chercher l'adresse broadcast (en vert) en aditionnant l'adresse réseau avec l'INVERSE du masque (en bleue) !

192 168 1 151
1100 0000 1010 1000 0000 0001 1001 0111
255 255 255 0
1111 1111 1111 1111 1111 1111 0000 0000
1100 0000 1010 1000 0000 0001 0000 0000
192 168 1 0
255 255 255 0
0 0 0 255
192 168 1 255


Faire un réseau : VLSM

Reprenons l’exercice étudié en cours : une entreprise possède 44 serveurs publics localisés sur le site principal. Elle a également 2 succursales réparties sur toute la France. Chaque agence est reliée aux autres par une liaison MPLS. On a donc :

    Le site principal 1 est composé de 3 sous réseaux composés :
  • LAN N°1A : 14 périphériques
  • LAN N°1B : 23 périphériques
  • LAN N°1C : 07 périphériques

  • La première succursale est un centre « backup » important. Composée de manière quasiment identique au site principal :
  • LAN N°2A : 08 périphériques
  • LAN N°2B : 18 périphériques
  • LAN N°2C : 06 périphériques

  • La deuxième succursale est plus réduite, mais elle est tout de même composée de :
  • LAN N°3A : 06 périphériques
  • LAN N°3B : 08 périphériques
  • LAN N°3C : 04 périphériques
L’administrateur a conseillé une réserve d’au moins 60 adresses publiques en vue d’une éventuelle évolution.

On est bien d’accord que dans un réseau /24 nous avons 256 adresses ? On enlève bien sûr, l’adresse réseau et l’adresse broadcast et il nous reste 254 adresses disponibles ! Donc un réseau /25 aura 254/2 adresses, soit : 128 ! Et un réseau /26 aura 64 etc… Voici la question 1 du TP :

Quelle est la taille la plus optimisée pour chaque site de l’entreprise ?

Dans le premier site, nous avons 14+23+7 périphériques : ce qui nous en fait 44. Un réseau /27 (32 adresses disponibles) serait trop petit pour ce site, il nous en faut donc un de 64 : un /26

Le deuxième site a 8+18+6 périphériques : ce qui nous fait 32 périphériques.

Ah ! bah un /27 avec 32 adresses est pile poil bien alors !

Si jamais tu as pensé cela, tu es tombé dans le panneau mon poulet. Tu as oublié les adresses réseau et broadcast :D Nous n’avons que 30 adresses disponibles dans un sous-réseau en /27 ! Il nous faudra donc aussi un /26 pour pouvoir combler les attentes de l’entreprise.

Le troisième site comporte 6+8+4 périphériques. Soit 18 ! Dans ce cas-là, un /27 sera bel et bien suffisant ! Et on n’oublie pas de garder un /26 aussi pour les adresses de réserve. Nous avons donc, en tout, besoin de 60+44+32+18 adresses : Soit 154 adresses publiques.

Le FAI nous propose 3 pools (et non « poules ».) libres :
  • 135.32.0.0 /20 (/20 = 4096 adresses)
  • 135.45.1.64/26 (/26 = 64 adresses)
  • 135.101.24.128/27 (/27 = 32 adresses)

Hm… 4096 adresses ça fait peut-être beaucoup. A 1$ l’adresse, ça fait 4096$ par mois pour en utiliser que 154 ? Ce n’est pas super rentable ! Non, on va seulement « piocher » dans le gros pool (et non poule.) d’adresse. On a 154 bordels à foutre sur le réseau ? Bah on va demander au FAI de nous donner 254 adresses ! On va lui demander non pas : 135.32.0.0/20 mais 135.32.0.0/24.

Vous allez chez le boulanger, il a 4096 baguettes, vous en voulez deux. Vous allez acheter les 4096 ? Ptin j’suis déjà saoulé d’ce cours, là.

Bon ben, ok : on achète donc le réseau : 135.32.0.0/24. On a donc 256 adresses dont on va retirer l’adresse broadcast et l’adresse réseau : il nous en reste 254 ! Ça suffit largement pour notre entreprise non ? Comment on va faire pour les assigner à tel ou tel réseau maintenant ?

Construction du réseau

Maintenant que nous avons notre pool (et non poule) d’adresse, on va pouvoir fabriquer le réseau ! Mais comment s’y prendre ? On va tout d’abord regarder de quoi on a besoin. Trier chaque réseau dans l’ordre décroissant : du plus grand au plus petit ! C’est très important ! DU PLUS GRAND AU PLUS PETIT. On a donc besoin de :

  1. 64 adresses pour les adresses de réserve
  2. 64 adresses pour les 44 serveurs du Site 1
    1. 16 adresses pour le LAN N°1A
    2. 32 adresses pour le LAN N°1B
    3. 16 adresses pour le LAN N°1C
  3. 56 adresses pour les 32 serveurs de la première succursale
    1. 16 adresses pour le LAN N°2A
    2. 32 adresses pour le LAN N°2B
    3. 08 adresses pour le LAN N°2C
  4. 32 adresses pour les 18 serveurs de la seconde succursale
    1. 08 adresses pour le LAN N°3A
    2. 16 adresses pour le LAN N°3B
    3. 08 adresses pour le LAN N°3C
  5. 02 adresses pour la liaison A
  6. 02 adresses pour la liaison B
  7. 02 adresses pour la liaison C
Et oui ! N’oubliez pas les adresses des routeurs ! Il faut bien qu’ils comuniquent aussi ceux-là ! des /30 seront donc parfaits puisqu’on a besoin que de 2 adresses par liaison :D

Maintenant qu’on sait exactement ce qu’on veut, on a plus qu’à calculer. On va commencer par le plus gros, les adresses de réserve. On veut donc un /26 pour avoir 64 adresses. Donc :

135.32.0.0 /26 : l’adresse réseau sera, bien entendu, 135.32.0.0 et l’adresse broadcast sera : 135.32.0.63. On a ensuite besoin de 2x32 adresses puis de 4x16 puis de 3x8 puis de 3x4. Toujours dans l’ordre décroissant, j’écris mes différents sous-réseaux :

  1. 64 (/26) : 135.32.0.0 – 135.32.0.63
  2. 32 (/27) : 135.32.0.64 – 135.32.0.95
  3. 32 (/27) : 135.32.0.96 – 135.32.0.127
  4. 16 (/28) : 135.32.0.128 – 135.32.0.143
  5. 16 (/28) : 135.32.0.144 – 135.32.0.159
  6. 16 (/28) : 135.32.0.160 – 135.32.0.175
  7. 16 (/28) : 135.32.0.176 – 135.32.0.191
  8. 08 (/29) : 135.32.0.192 – 135.32.0.199
  9. 08 (/29) : 135.32.0.200 – 135.32.0.207
  10. 08 (/29) : 135.32.0.208 – 135.32.0.215
  11. 04 (/30) : 135.32.0.216 – 135.32.0.219
  12. 04 (/30) : 135.32.0.220 – 135.32.0.223
  13. 04 (/30) : 135.32.0.224 – 135.32.0.227

Comment calculer tout ça ?

C'est pas compliqué ! On commence donc par le /26 (64 adresses), on prend donc la toute première adresse (qui sera donc l'adresse réseau du sous réseau 135.32.0.0/26... et puis bah ! Comme son nom l'indique, son adresse réseau est : 135.32.0.0 !) et (pour plus de facilité) je note juste à côté l'adresse broadcast (qui se trouve être la dernière adresse du réseau :D !) et qui est : 135.32.0.63 !

Mais j'comprends pas, tu dis qu'y'a 64 adresses et pourtant, la dernière adresse est 63 ? C'est bizarre non ?

Et oui parce qu'il faut compter la toute première, la 0 ! (135.32.0.0). Regarde :

  • 135.32.0.0 => 1ère adresse
  • 135.32.0.1 => 2ème adresse
  • 135.32.0.2 => 3ème adresse
  • 135.32.0.3 => 4ème adresse
  • 135.32.0.4 => 5ème adresse
  • .
  • .
  • .
  • 135.32.0.63=> 64ème adresse

Il y a bien 64 adresses entre 0 et 63 ! Et pour calculer le réseau suivant c'est pas compliqué non plus ! Bah ! Du coup... l'adresse 135.32.0.64 est l'adresse réseau du deuxième sous-réseau hein, ça c'est logique. Et pour trouver l'adresse broadcast on a deux solutions :

  • Soit on fait 63 (@Broadcast du précédent sous-réseau) + 32 (Taille du sous-réseau suivant) = 95 (@Broadcast du sous-réseau suivant)
  • soit on fait 64(@Réseau du sous-réseau suivant) + 31 (Taille du sous-réseau suivant moins l'@Réseau qui est déjà comptée)

  • 63 + 32 = 95 : On sait que le prochain sous-réseau se termine par l'adresse 95 et il commencera forcément par 64.
  • 64 + 31 = 95 : On prend l'adresse réseau du sous-réseau que l'on veut calculer et on ajoute la taille du réseau MOINS l'adresse réseau.
La méthode est la même pour toutes les tailles de sous-réseaux :3

Le plus dur est fait :D il n’y a plus qu’à placer les réseaux au bon endroit !
  1. 64 adresses pour les adresses de réserve : 64 (/26) : 135.32.0.0 – 135.32.0.63
  2. Pour les 44 serveurs du Site 1
    1. 16 adresses pour le LAN N°1A : 16 (/28) : 135.32.0.128 – 135.32.0.143
    2. 32 adresses pour le LAN N°1B : 32 (/27) : 135.32.0.64 – 135.32.0.95
    3. 16 adresses pour le LAN N°1C : 16 (/28) : 135.32.0.144 – 135.32.0.159
  3. Pour les 32 serveurs de la première succursale
    1. 16 adresses pour le LAN N°2A : 16 (/28) : 135.32.0.160 – 135.32.0.175
    2. 32 adresses pour le LAN N°2B : 32 (/27) : 135.32.0.96 – 135.32.0.127
    3. 08 adresses pour le LAN N°2C : 08 (/29) : 135.32.0.192 – 135.32.0.199
  4. Pour les 18 serveurs de la seconde succursale
    1. 08 adresses pour le LAN N°3A : 08 (/29) : 135.32.0.200 – 135.32.0.207
    2. 16 adresses pour le LAN N°3B : 16 (/28) : 135.32.0.176 – 135.32.0.191
    3. 08 adresses pour le LAN N°3C : 08 (/29) : 135.32.0.208 – 135.32.0.215
  5. 02 adresses pour la liaison A : 04 (/30) : 135.32.0.216 – 135.32.0.219
  6. 02 adresses pour la liaison B : 04 (/30) : 135.32.0.220 – 135.32.0.223
  7. 02 adresses pour la liaison C : 04 (/30) : 135.32.0.224 – 135.32.0.227
Et voilà ! :D Il n’y a plus qu’à tout reporter sur le schéma ! J’vous laisse le faire parce que là… j’ai une bonne grosse flemme des familles et y’a du Cisco qui m’attend.

J’vous aime, putain.